Secourisme humain

Pendant les séances d’entraînements, les membres de l’association Chiens Sauveteurs Aquatiques participent tous activement à des cours de secourisme.

Ici un cours de secourisme réalisé le 8 Avril 2018. 

Au programme :

1- Les hémorragies

Définition : Une hémorragie est une perte de sang causée par la rupture d’un vaisseau sanguin qui imbibe de sang un mouchoir de papier ou de toile en quelques secondes et qui ne s’arrête pas spontanément. On parle aussi de saignement abondant.

2 – Les gestes à prodiguer sur une personne inconsciente qui respire

La conduite à tenir comporte différentes étapes : 
1. Arrêter l’hémorragie immédiatement en comprimant directement l’endroit qui saigne à l’aide de la main, protégée si possible avec des gants, un sac plastique ou à défaut un tissu propre jusqu’à l’arrivée des secours. 
2. Allonger la victime en position horizontale. 
3. Donner l’alerte. 
4. Ne pas donner à boire. 

5. Protéger la victime contre le froid. 

Travail sur une bouteille pleine posée à la verticale. Si on fait un trou on constate que le liquide va s’écouler très vite. C’est ce qui se passe pour une personne qui saigne abondamment. Intérêt de mettre la bouteille là l’horizontale pour modéliser la position de la victime et en comprendre l’intérêt.

 


Définition PLS :  La position latérale de sécurité (PLS) est une manoeuvre de positionnement qui permet de maintenir la liberté des voies aériennes supérieures, en empêchant la chute de la langue en arrière et en permettant l’écoulement des liquides à l’extérieur de la bouche.

Comment faire une PLS ? 

1 – Préparer le retournement de la victime

  • Retirer les lunettes de la victime si elle en porte
  • Si la victime est allongée sur le ventre, la mettre sur le dos
  • Aligner délicatement les membres inférieurs côte à côte dans l’axe du corps de la victime
  • Placer le bras de la victime le plus proche de soi, à angle droit de son corps
  • Plier son coude tout en gardant la paume de sa main tournée vers le haut

Position latérale de sécurité (PLS)

  • Se placer à genoux ou en trépied à côté de la victime
  • D’une main saisir le bras opposé de la victime, placer le dos de sa main contre son oreille, côté soignant
  • Maintenir la main de la Position latérale de sécurité (PLS)victime pressée contre son oreille, paume contre paume
    • Lors du retournement, le maintien de la main de la victime contre son oreille permet d’accompagner le mouvement de la tête et de diminuer la flexion de la colonne cervicale qui pourrait aggraver un traumatisme éventuel
  • Avec l’autre main, attraper la jambe opposée, juste derrière le genou, la relever tout en gardant le pied au sol
    • La saisie de la jambe de la victime au niveau du genou permet de l’utiliser comme « bras de levier » pour le retournement et permet de retourner celle-ci, quelle que soit sa force physique
  • Se placer assez loin de la victime au niveau du thoraxPosition latérale de sécurité (PLS) pour pouvoir la tourner sur le côté sans avoir à se reculer

2 –  Retourner la victime

  • Tirer sur la jambe afin de faire pivoter la victime vers soi jusqu’à ce que le genou touche le sol
    • Le mouvement de retournement doit être fait sans brusquerie et en un seul temps. Le maintien de la main Position latérale de sécurité (PLS)sous la joue de la victime permet de respecter l’axe de la colonne cervicale
  • Dégager doucement la main du sauveteur qui est sous la tête de la victime, en maintenant son coude 
  • Position latérale de sécurité (PLS)avec la main qui tenait le genou pour ne pas entraîner la main de la victime et éviter toute mobilisation de sa tête
  • Veiller en retirant votre main à préserver la bascule de la tête en arrière.

3 –  Stabiliser la victime

  • Ajuster la jambe située au-dessus de telle sorte que la hanche et le genou soient à angle droit
      • La position de la jambe du dessus de la victime permet de stabiliser la position latérale de sécurité (PLS)Position latérale de sécurité (PLS)

     

  • Ouvrir la bouche 
  • avec le pouce et l’index d’une main sans mobiliser la tête, afin de permettre l’écoulement des liquides vers l’extérieur.

Cours de secourisme du 15 avril 2018

 
  • les hémorragies (avec saignement important)
  • réaliser une PLS (position latérale de sécurité) avec un chien qui est à côté.
 

La difficulté de l’exercice consiste à réaliser la PLS sans que le chien ne bouge. (ordre pas bouger).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.