Travail au sol

L’association CSA Chiens Sauveteurs Aquatiques compte parmi ses adhérents 3 éducateurs canins.

Pour effectuer une bonne éducation, le maître doit connaître les besoins et la communication de son chien. En début de saison, les adhérents assistent à un cours d’éthologie. La mise en application de certaines règles dans le foyer favorisera la relation maître / chien.

Les premières obéissances à maîtriser avant de commencer une discipline sont : 

Tout d’abord il est important que le chien marche toujours du même côté. Si plusieurs personnes sont amenées à promener leur chien, il faut que le côté choisi soit toujours celui défini au départ et que l’ordre donné soit le même (même vocabulaire). 

Pourquoi le chien tire ?

On appelle cela l’effet yoyo : plus le chien tire et plus le maître retient la laisse, ce qui donne un effet de va et vient : un coup le chien va tirer, un coup le maître va tirer. 

Il faut apprendre à détendre une laisse et faire marcher le chien au pied sans tension. 

Dans un second temps il va falloir communiquer de la même façon :

Donner le nom du chien suivi de l’ordre pour interpeller le chien. L’ordre doit toujours être bref, ce qui donne dans cet exercice nom du chien, au pied.

La technique

Le chien ne doit ni dépasser son maître ni être en retrait par rapport à lui. Ses épaules doivent se trouver au niveau des jambes (genoux) du maître

Le chien a une vision à 280 degrés. 

Lorsque les épaules du chien sont au niveau des genoux du maître, la tête est un peu devant pour former un V de 280 degrés  : 

le chien pourra alors voir les jambes du maître et adapter sa vitesse à celle de son maître. Si le chien est trop devant, il ne pourra pas voir son maître à part tourner la tête, ce qui favorisera la chien à tirer la laisse.

Un chien qui renifle est un chien qui n’écoute pas. Il faut donc favoriser la tête en l’air.

Quand le chien est devant ou qu’il renifle il faut le sanctionner. Une sanction c’est quelque chose de court, sec et bref. Par exemple lorsqu’il est devant un NON court et bref peut être une sanction.Une boite à cailloux : il s’agit d’une boite de soda rempli de cailloux qu’on agite lorsque le chien renifle ou qu’il est devant. Cette technique interpellera le chien qui se remettra naturellement à sa place. Il y a également une autre technique le système de ferrage : il s’agit de tirer sur la laisse de manière brève et sans utiliser de force pour interpeller le chien.

Lorsque le chien est correctement à sa place, il ne faut pas hésiter à le récompenser à la voix ou en lui donnant une petite caresse pour lui dire que c’est bien. Le chien va alors prendre plaisir à marcher au pied. 

Cette phase d’apprentissage qui est importante doit être pratiquement régulièrement pour être maîtrisée. 

Voici les codes de communication à réaliser pour mettre le chien assis :

  • Toujours lui donner les mêmes termes
  • Rester calme
  • Inutile de crier : le chien possède une ouïe beaucoup plus développée que celle de l’homme. Il entend 5 fois plus que nous.  
  • Féliciter le chien après chaque ordre exécuté. 

Cela donne ceci :

 Dire ‘Nom du chien’ Assis

Si le chien n’exécute pas l’ordre, réitérer. Avec de la patience le chien devrait se mettre assis. 

Lorsque le chien a exécuté l’ordre, ne pas oublier de le récompenser. Pour cela, il faut caresser calmement le chien au niveau du poitrail.

Si le chien refuse de se mettre assis, il faut faire ce qu’on appelle un ferrage. Ce geste (un petit coup sec et bref) se fait vers la queue. Ne pas oublier de le récompenser (caresse poitrail) une fois que le chien s’est mis en position assis. 

De la même manière que pour les autres ordres, il faut toujours employer les mêmes termes.

Dire ‘Nom du chien’, couché

Le couché est un peu plus difficile à réaliser que le assis par exemple car il s’agit d’un ordre de soumission. 

Essayez dans un premier temps avec la voix. N’hésitez pas s’il le faut à allonger le mot couuuuuuuuché

Si ça ne fonctionne pas faire le geste de la main (du haut vers le bas)

Si à la voix et au geste le chien n’exécute pas l’ordre du couché, on met le pied sur la laisse pour l’obliger à se coucher. 

Dans tous les cas ne pas oublier de le récompenser une fois que l’ordre est exécuté (caresse sur le poitrail).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.